Grandsudsante.com » Stérilisation » Autoclave : comment faire le bon choix d’autoclave ?
Le

Autoclave : comment faire le bon choix d’autoclave ?

L’autoclave est un appareil essentiel dans toute usine ou laboratoire qui doit avoir un environnement complètement stérile.

Procédant grâce à un système de stérilisation à la vapeur, l’autoclave est un appareil qui existe sous différentes formes, modèles et dimensions.

Souvent, l’autoclave prend beaucoup d’espace ou fait carrément partie du bâtiment.

L’achat de cet équipement représente un réel investissement dans le temps dû à sa longévité et son coût, c’est pourquoi il ne doit absolument pas être choisi au hasard ou à la légère mais selon des critères précis et pour remplir des besoins connus.

Quelles sont les différentes utilisations d’un autoclave ?

La principale utilisation de l’autoclave est la stérilisation. Mais en vérité, c’est un petit peu plus compliqué que ça. Car la stérilisation ne se fait pas de la même façon selon l’environnement dans lequel elle est utilisée.

Ainsi, on peut catégoriser 4 types d’environnement différents qui impliquent des utilisations différentes de l’autoclave.

  • En laboratoire : il n’existe aucune loi ou norme qui fait une généralisation du travail en laboratoire. Ainsi, chaque cas de laboratoire est différent, et possède son propre contrat et doit être traité à part. C’est ainsi à l’équipe concernée de préciser les matériaux ainsi que le niveau de stérilisation requis. Ensuite, il faut trouver l’autoclave qui correspond aux critères prédéfinis par l’équipe. Cela peut varier du tout au tout selon le type de laboratoire et d’études menées.
  • En environnement médical : les autoclaves utilisés à des fins médicaux ont besoin d’homologations spéciales. Certains autoclaves utilisés par des hôpitaux peuvent même être considérés comme étant des dispositifs médicaux à part entière.
  • En environnement industriel : lorsque l’utilisation est faite pour les machines en industrie, certains paramètres doivent être précisément réglés.
  • En environnement BPF (Bonnes Pratiques de Fabrication) : c’est aussi environnement industriel mais qui est plus exigeant que le précédent. Le GMP comporte des lois et des normes qui doivent être obligatoirement respectés. Ce qui fait qu’il y a des accessoires, des matériaux abolis ainsi qu’un niveau de stérilisation minimal imposé. Certains modèles d’autoclaves sont conçus spécialement pour répondre à ces exigences précises.

Selon quels critères faut-il choisir son autoclave ?

Le choix de l’autoclave doit être pris au sérieux. D’abord, il faut prendre en compte la qualification ou les normes auxquelles l’autoclave doit correspondre. Ensuite, il faut définir les dimensions nécessaires, une forme, une température de stérilisation de l’autoclave.

Enfin, il ne faut également pas faire l’amalgame entre stérilisation et destructions de déchets ou les deux. Il faut particulièrement se renseigner sur ce point, fixer vos besoins et les accorder avec le modèle d’autoclave de votre choix.